Actualités

Restez informés de notre activité

Le laboratoire Microsept vous informe

Toutes les actualités

Afficher :
Publié le lundi 13 novembre 2017 dans Événements
NOUVELLE ACCREDITATION DANS LE DOMAINE DES ESSAIS !
  Nouvelle accréditation dans le domaine des essais !  Nos équipes ont le plaisir de vous annoncer que, depuis le 30 Août 2017, le laboratoire Microsept est officiellement accrédité pour l'analyse microbiologique des eaux (Acréditation n°1-0880, Essais et portée disponibles sur www.cofrac.fr).  Tous types d'eaux  peuvent être analysés tels que : les eaux de réseau, les eaux d'origine superficielle, les eaux de piscine traitée, les eaux de piscine de réeducation, les eaux de balnéothérapie et les eaux de soins standard. Grâce à cette reconnaissance par le COFRAC, nous sommes dès à présent en mesure de vous proposer l'analyse microbiologique de vos eaux sous accréditation.  Cette nouvelle accréditation reflète l'engagement de notre laboratoire danss une démarche d'amélioration continue, afin de répondre, au mieux aux attentes de nos clients. N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'informations supplémentaires via notre formulaire de contact ou par téléphone au 02.41.41.70.70.       
Lire la suite
Publié le vendredi 06 octobre 2017 dans Événements
Réglementation : CAMPYLOBACTER
Campylobacter est impliqué dans un nombre croissant de contaminations d’origine alimentaire. Plus de 4 300 cas d’infections ont été rapportés en Europe d’après l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments). On l’appelle couramment « bactérie du poulet », mais son vrai nom est Campylobacter. Cette bactérie se retrouve dans la viande de nombreux animaux, et notamment dans celle de volailles (poulets, dindes, pintades…). Suite à la publication du règlement (UE) N°2017/1495 modifiant le règlement (UE) 2073/2005, une limite a été fixée pour Campylobacter spp sur Carcasses de poulets de chair. Le plan d’échantillonnage pour le critère concernant Campylobacter devrait suivre la même méthode d’essai que celle adoptée pour le critère d’hygiène du procédé fixé pour Salmonella dans les carcasses de volailles. La limite a été fixée à 1000 UFC/g. Ce règlement entrera en application le 1er Janvier 2018. Vous trouverez le lien qui vous donne accès à ce réglement ci-dessous : Réglement 2017/1495 du 23/08/2017 - Campylobacter dans les carcasses de poulets de chair
Lire la suite
Publié le mercredi 17 mai 2017 dans Événements
MICROSEPT, ORGANISME D'INSPECTION Spécialiste de la restauration commerciale
Suite à la publication du décret relatif à la transparence des contrôles de l’Etat du 17 décembre 2016, les résultats des contrôles officiels réalisés sont publiés sur le site www.alim-confiance.gouv.fr. L’établissement peut afficher son niveau d’hygiène de manière volontaire durant 1 an. A la demande de la DGAL (Direction Générale de l’Alimentation), il a été élaboré un référentiel, la norme NF V 01-015 en lien avec la réglementation alimentaire. Dans un contexte où chaque restaurateur doit mettre en place un Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS), la norme NF V 01-015 a pour objectif de proposer aux professionnels de la restauration une valorisation du niveau d’hygiène de leur établissement. Quels intérêts pour vous restaurateurs ? En Mai 2017, MICROSEPT, est devenu le 3ème laboratoire de France à être organisme d’inspection NF EN ISO/CEI 17020 : 2012 selon la norme NF V 01-015 (Traçabilité et sécurité des aliments : Vérification de l’hygiène en restauration commerciale) sous l’accréditation n°3-1278 (portée disponible sur www.cofrac.fr). Cette accréditation constitue une reconnaissance de la qualité de nos activités d’inspections et de la compétence de nos inspecteurs. Pour toute question concernant nos inspections, Microsept reste à votre disposition. Au préalable, nous pouvons vous accompagner au travers d'un diagnostic, pour la mise en œuvre de vos actions prioritaires et vous proposer des formations sur mesure adaptées à vos besoins. Pour votre démarche de mise en conformité avec la réglementation en hygiène et sécurité alimentaire, faites confiance à un laboratoire expérimenté et accrédité (accréditation n°3-1278, portée disponible sur www.cofrac.fr). Pour toutes demandes : Stéfany ROLLEY – Référente technique en restauration commerciale - laboratoire@microsept.fr.
Lire la suite
Publié le mardi 24 janvier 2017 dans Événements
Microsept vous rappelle : Avis relatif à la consommation de betteraves crues rapées
Pays-de-la-Loire, 45 cas de Toxi-Infections Alimentaires Collectives (TIAC) dus à la consommation de betteraves crues   Suite à ces récents cas d'intoxication, Microsept vous rappelle l'avis publié le 27 novembre 2014 par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), relatif aux recommandations faites concernant la consommation des betteraves lorsqu'elles sont crues. L'Anses recommande de ne pas servir de betteraves crues dans les restaurants collectifs des établissements d'enseignement (écoles, collèges, lycées, ...) et des maisons de retraite et EHPAD. Cette recommandation ne s'applique cependant pas aux établissements de restauration commerciale. Il ne s'agit néanmoins là que de recommandations et non d'obligations.   Pour toutes questions concernant l'hygiène et la salubrité de vos préparations, Microsept reste à votre disposition pour effectuer des analyses microbiologiques, vous apporter des conseils au travers d'audits hygiène et vous proposer des formations sur mesure adaptées à vos besoins.  
Lire la suite
Publié le lundi 09 janvier 2017 dans Événements
Contrôles officiels restaurateurs et transparence
Transparence dans les contrôles officiels   Le décret n°2016-1750 organisant la publication des résultats des contrôles officiels en matière de sécurité sanitaire des aliments a été publié le 17 décembre au Journal Officiel. A partir du 3 avril, suite aux contrôles officiels (qui seront réalisés à partir du 1er mars), les résultats seront consultables sur le site ww.alim-confiance.gouv.fr. Le décret concerne tous les établissements de la chaîne alimentaire (abattoirs, commerces, restaurateurs). Les professionnels seront informés des résultats du contrôle avant leur affichage sur le site. Les professionnels auront également la possibilité d'afficher les résultats du contrôle dans leur établissement, de manière volontaire, pour informer le consommateur. Les pays européens qui ont déjà mis en oeuvre ce dispositif de transparence ont constaté une amélioration du niveau sanitaire des établissements.  
Lire la suite